Ce que les Femmes s’infligent de porter pour “être belles”. 

Cet article, c’est l’une de vous qui me l’a suggéré. Quand elle m’a envoyé cette idée d’article, je me suis dit… Mais oui ! Toi qui défends hardiment la cause des Femmes, pourquoi n’as-tu jamais parlé de toutes ces choses que l’on s’infligent de porter et qui nous font mal ? Alors c’est parti ! 


Qui n’a jamais entendu – surtout en tant que Femme ! – « Il faut souffrir pour être belle. » Je trouve cette phrase tellement dégradante. Comme si au final nous étions toutes pas belle et qu’il faut forcément des artifices pour « être belle ». Mais finalement, la beauté, c’est quoi ? Qui imposent les codes de la beauté ? Encore une fois, une telle phrase est tirée des stéréotypes de beauté de la société. Des magazines de mode, de l’industrie de la mode – mais qui commence à faire des efforts considérables dans leurs campagnes de pub.

Être belle à tout prix, quitte à en souffrir

Ce fameux idéal de beauté que de nombreuses femmes tentent d’atteindre peut les mener à se faire du mal, voire mettre leur vie en danger.

Je peux te citer 1001 exemples : les épilations du maillot ou des aisselles qui peuvent causer des infections, s’exposer au soleil sans protection solaire adéquate, faire des régimes draconiens. Tout ça pour atteindre un certain « standard ». 

Les critères de beauté ont été imposés par la société et ils sont sexistes ! On nous bombarde constamment de partout pour être belle, sexy, mais pas trop quand même, sinon tu vas ressembler à une pu*te, d’être féminine, de porter des talons, mais pas trop haut, etc. 

La souffrance fait partie des choses « basiques » de la vie d’une femme qui s’efforce de paraître belle aux yeux d’une société qui ne l’estimera jamais suffisamment bien. Tu es trop si tu es trop ça…

La Femme et son corps, ne sont pas uniquement destinés à être une paire de seins ou une paire de miches. 

Heureusement, grâce au « body positive » de plus en plus de Femmes réussissent à sortir de ce moule que la société impose et s’accepte avec leurs défauts. Tu le sais, en tant que Femme ce n’est absolument pas facile de franchir ce cap et de réussir à se trouver belle en toute circonstance. 

Nous sommes des être humains, avec des défauts, des qualités, mais surtout une personnalité avec une âme et ça, ça compte bien plus que l’apparence d’un corps ! 

Maintenant, j’aimerais te partager quelques photos et exemples où les Femmes ont suivi « au pied de la lettre » la phrase « il faut souffrir pour être belle » juste pour rentrer dans les standards beauté de la société. Tu découvriras que c’est quelque chose “qui se fait” depuis la nuit des temps et que la Femme a toujours dû « souffrir » pour atteindre ces soi-disant standards.

On commence par exemple, avec les pieds bandés. Cette pratique née au début du Xe siècle en Chine. Cette « coutume » des pieds bandés est restée pendant plus d’un millénaire le symbole ultime de la féminité pour bon nombre de Chinoises. Mais pour atteindre cet idéal, il fallait passer par une douleur physique très intense. Le bandage des pieds commençait à l’âge de cinq ou six ans et nécessitait environ deux années de calvaire pour que leur taille atteigne environ 7,5 centimètres. D’abord trempés dans de l’eau chaude et des herbes médicinales, les orteils des petites filles – à l’exception du gros – étaient ensuite pliés contre la plante du pied et tenus 24/24 par des bandages et des chaussures pointus. Ainsi, la forme que prenait le pied était-elle censée représenter un bouton de lotus. Cette pratique a été interdite par le gouvernement en 1912, mais elle a perduré pendant quelques années encore. Outre les orteils nécrosés et les lésions articulaires, on estime à 10 % le taux de mortalité chez les jeunes Chinoises des suites d’une septicémie.

Il y aussi le fameux corset porté encore aujourd’hui par certaines d’entre nous pour « paraître plus mince ». Le corset promet un corps en sablier – le même que Kim K. – et une poitrine soutenue. Il apparaît pour la première fois à la cour d’Espagne durant la Renaissance. Cet accessoire de la torture s’est porté jusqu’au XXe siècle. Durant plusieurs décennies, les Femmes ont enduré les pires souffrances pour la finesse de leur taille : organes comprimés, capacités pulmonaires diminuées, côtes déplacées, muscles atrophiés, constipation ou encore malaises dus au manque d’air. Il a été mis au placard aux alentours des années 1910, mais il a malheureusement fait un retour remarqué ces dernières années. Jessica Alba, Kate Middleton et surtout Kim Kardashian n’ont ainsi pas hésité à vanter les mérites du “régime corset”.

Parlons makeup maintenant et faisons un saut en arrière en, aux XVIes et XVIIes siècles pour être plus précise.  Les femmes de l’époque veulent plus que tout ressembler à la reine Élisabeth 1re d’Angleterre. Comme la souveraine, elles s’appliquent ainsi sur le visage un fard blanc épais à base de carbonate de plomb et de vinaigre. Résultat ? Un teint très pâle, mais aussi la possibilité de camoufler les traces laissées par la petite variole. 

Mais la beauté a un prix et les femmes qui utilisaient ces fards s’empoisonnaient en fait à petit feu tout en souffrant d’effets secondaires peu ragoûtants (peau asséchée, constipation, apparition de cheveux gris, douleurs abdominales, paralysie, défaillance des organes). Finalement, l’industrie de la cosmétique a bien évolué – et tant mieux – même si on a encore beaucoup de peine à trouver des marques 100 % clean, cela commence gentiment à avancer. 

Il y a évidemment d’autres centaines d’exemples que nous appliquons pour paraître « plus ci ou plus ça ». Je pense notamment aux soutiens-gorges qui te compriment, les chaussures à talons, les strings, les jeans slim, les culottes gainantes… Bref. Tu le sais, il en existe plein d’autres et je pense que tu en a déjà porté certains.

Et si à présent, tu décidais de ne plus suivre tous ces diktats et de porter des choses que tu aimes sans souffrir ? 

Si cet article t’as plus, n’hésite pas à venir échanger sur le sujet avec moi sur Instagram !

Dans la même catégorie

  • Ce que les Femmes s’infligent de porter pour “être belles”. 
    Cet article, c’est l’une de vous qui me l’a suggéré. Quand elle m’a envoyé cette idée d’article, je me suis dit… Mais oui ! Toi qui défends hardiment la cause des Femmes, pourquoi n’as-tu jamais parlé de toutes ces choses que l’on s’infligent de porter et qui nous font mal ? Alors c’est parti !  […]
  • Ce que les réseaux sociaux m’ont appris
    Cela fait des semaines voir des mois que j’ai envie d’écrire cet article, sans jamais vraiment trouver le temps d’apposer mes mots sur ce titre. Pour te dire toute la vérité, cela fait depuis le 4 décembre 2019 que le brouillon de cet article est créé… Mais aujourd’hui, il est temps. Aujourd’hui, il est temps, […]
  • Le 8 mars n’est pas la journée de la Femme !
    Chaque année, même date, je m’énerve sur les réseaux sociaux et surtout dans les magasins ou les boutiques en ligne. Le 8 mars, n’est pas la journée de la Femme. Inutile de nous offrir des fleurs, des chocolats ou des cadeaux comme à une vulgaire fête commerciale ou encore des codes promos pour s’acheter des […]
  • J’arrête de prendre des résolutions !
    Tu te dis, cette année, « c’est la bonne », cette année, j’arrête de fumer, cette année, je perds 10 kilos, cette année, je me remets au sport. Mais chaque année, c’est la même histoire. Tu ne tiens pas tes résolutions…  Alors aujourd’hui, je t’explique pourquoi j’ai décidé, pour l’une des premières fois de ma […]
  • À l’approche de la trentaine…
    Hier, 9 janvier, j’ai fêté mes 29 ans. Ma dernière année dans la vingtaine. J’ai l’impression que c’était hier que je fêtais mes 20 ans, la tête pleine de rêves et avec une grande soif de liberté. 9 ans après, j’ai toujours la tête pleine de rêve et toujours cette grande envie de liberté. Mais […]

Publié par

✖️Lisa 📍 Suisse 🎀Lifestyle ¦ Photos ¦ Beauty and More 👩🏻‍🏫 Je teste pour vous ... Enjoy !

Laisser un commentaire