Et si on re-confinait ?

Je n’avais pas encore fait part des mes états d’âme sur le blog – ni sur les réseaux sociaux d’ailleurs, ou très peu – quant à la pandémie mondiale à laquelle nous faisons face actuellement. Et je ne prétends en rien aujourd’hui être bien placée pour en parler.
Je n’avais pas envie d’en parler, peut-être parce que je ne veux partager que du positif, mais aujourd’hui, je souhaite échanger avec vous sur ce sujet.

Après les annonces peut réconfortantes de ces derniers jours, partirons-nous sur un deuxième (semi) confinement ? Doit-on apprendre à vivre avec ça ?

Et toi, comment ça va ? 

Honnêtement, si quelqu’un devait me poser cette question face à la situation actuelle, je répondrais «ça va ». Sans plus ni moins. Qu’on soit d’accord, cette situation m’affecte et m’attriste, mais elle ne m’empêche pas de vivre ma vie. Je prends toutes les précautions nécessaires à ma protection et surtout à celle des autres. 

Bien sûr, cette année, j’ai dû annuler des voyages (Au menu : Londres, Disneyland Paris, la Croatie et toutes ces destinations que nous n’avions pas programmé.) comme beaucoup d’autre personne. D’ailleurs, à cette date à quelques jours près, j’aurais dû fêter Halloween à Disneyland Paris avec mon chéri et des amies. C’était mon rêve de gosse et une pandémie mondiale me la, temporairement, prit. Certes, il existe plus grave dans la vie, mais quand même, avouons-le « ça fait chier ! » J’aurais dû aller à des concerts, participer à des fêtes, fêter Pâques en famille, aller aux marchés de Noël, mais rien de tout ça. Et si le monde nous avait mis en garde? C’est une théorie que je me garde de développer. 

Catégorie liée : Travel

Et si on devait à nouveau se confiner ? 

Que ferait-on ? Ce que l’on a fait au mois de mars ! Découvrir des activités – notamment moi avec le sport de Denise sur sa page instagram et les lives de Sissy, nettoyer telle une fée du logis tout l’apparte, d’ailleurs, je m’étais lancée dans le « 30 jours de challenge nettoyage.- Autant vous dire, que j’ai à peine fait 5 jours, ahaha. Prendre le temps de méditer sur soi et savoir ce que l’on veut vraiment. Avancer sur ses projets personnels, comme je l’ai fait avec Pretty Wooman, ma boutique en ligne. Bref, vous l’aurez compris, « on y r’tourne ! » 

Article lié : CE QUE JE CACHE DEPUIS 6 MOIS, MON NOUVEAU PROJET.

Si on devait à nouveau se confiner – bien qu’en Suisse rien n’était obligatoire, et je m’énerve encore de tous ces gens qui sortaient comme si de rien n’était! – je pense qu’il faut savoir prendre réellement le temps pour soi. Savourer ces instants, ces moments où l’on dit toujours « Plus tard, je n’ai pas le temps. ». Prendre le temps. Qu’est-ce que cela veut dire réellement ? Prendre le temps pour quoi ? Pour qui ? On peut prendre le temps de manger par exemple. Dans la frénésie de la semaine, on mange sur le pouce, parfois mal et surtout vite. On peut prendre le temps de dormir, et je pense à toutes ces personnes qui se couchent tard et se lèvent tôt. On peut prendre le temps de discuter avec son partenaire sur nos projets d’avenir en commun. On peut prendre le temps de faire un tri dans son dressing et dans sa vie! On peut prendre le temps de respirer. On peut prendre le temps de réfléchir à son avenir. Les opportunités sont multiples. 

Personnellement, je n’avais pas pris le semi-confinement de mars comme quelque chose de négatif. Au contraire, il m’a vraiment permis de prendre conscience de ce que je voulais vraiment dans ma vie et de développer des projets à une vitesse incroyable. Peut-être que s’il n’y avait pas eu ça, j’aurais mis plus de temps à développer mes projets personnels. Allez savoir… 

On ne sait pas ce que demain nous réserve. Essayons de nous couper au maximum de toutes ces infos anxiogènes qui nous bombardent le cerveau presque 24 h sur 24. Essayons de nous focaliser sur le positif, sur ce que réellement cela peut nous apporter. 

Si on devait à nouveau rentrer en semi-confinement, je suis consciente que pas tout le monde réfléchirait comme moi. Je pense notamment aux personnes seules. Aux personnes souffrant de solitude et avec les fêtes de fin d’année qui approchent, cela va être encore pire. 

Les fêtes de Noël sont propices aux soupers de famille, de moments de partage, de joie et d’amour. Un virus en a décidé autrement. 

Je pense sincèrement que rien n’arrive par hasard, je pense que l’on nous met en garde. Je me garde de faire des commentaires aux éventuelles théories du complot, car j’ai encore envie de croire que nous vivons dans un monde humaniste. Utopie ? Peut-être ? Naïveté ? Sûrement. Mais qu’importe ? 

Si le semi-confinement doit revenir, j’ai envie de m’épanouir dans mes plans personnels, de développer des choses qu’habituellement, je n’ai pas le temps de faire, préparer des plats complexes qui demandent du temps, j’ai envie de rire et de passer du temps avec mon compagnon et notre petit chat. J’ai envie que les gens ne voient pas que le négatif partout. J’ai envie qu’ils prennent ce temps qu’on nous donne pour s’accomplir, réfléchir, vivre (même si c’est enfermé). 

J’ai envie que vous voyez ceci comme une « chance » qui ne se reproduira peut-être pas. Surtout, que… « Winter is coming! » Donc à quoi bon se prendre la tête? Tout le monde sait qu’en général nous restons enfermés dans notre nid durant ces périodes. 

Évidement, je sais que cela est très compliqué pour les commerçants, les instructeurs de sport, le monde la culture et de l’art. Je sais tout ça, et je n’ai pas envie de dire ça pour me voiler la face et faire l’autruche. Je sais que ce virus a fichu et va foutre en l’air l’économie mondiale. Mais j’ai envie que vous vous recentriez sur les choses simples de la vie. 

Le mot de la fin 

Si je devais conclure cet article par un seul mot, il serait « Respire ». Respire, isole-toi des informations anxiogènes. Ralenti ton rythme de vie. Oui, ca sera dure. Oui, financièrement, tu seras sûrement impacté. Je le suis moi-même. Tout arrive pour une raison. Je suis convaincue que quelque chose arrivera de mieux pour nous tous. 

Prenez soin de vous, prenez soin des autres. 

Stay safe 

Dans la même catégorie

  • 1 mois de Pretty Wooman
    Je vous retrouve aujourd’hui, 1 mois (quasi) après le lancement de ma boutique en ligne Pretty Wooman. 1 mois de satisfaction, 1 mois de travail intense. Retour en quelques mots sur ce mois rocambolesque ! Tout commence un 14 juin 2020… … Une date symbolique, une date forte. Non seulement pour ce que cette date […]
  • 5 femmes qui m’influencent et qui m’inspirent au quotidien.
    Je suis super contente d’écrire cet article aujourd’hui. Article que je voulais publier depuis un petit moment déjà ! Je vous retrouve sur le blog, ce dimanche, pour vous parler de ces cinq Femmes qui m’influencent et qui m’inspirent dans mon quotidien. Cela a été très difficile de faire un choix parmi toutes ces Femmes […]
  • 6 étranges traditions de Noël
    Vous le savez maintenant, je suis une amoureuse de Noël. Cette année, j’ai voulu me pencher sur certaines traditions qui se faisaient à travers le monde pour célébrer cette fête. Des connues et des moins connues. J’ai épluché livres et web pour vous trouver les traditions les plus drôles et surprenantes du globe. Mais avant […]
  • Ce que 2019 m’a apporté
    Si j’écris cet article aujourd’hui, c’est tout d’abord parce que j’adore écrire ce genre d’article « Humeurs ». Je trouve que cela peut vous permettre de me connaître un peu plus et de créer une certaine proximité. En second lieu, la raison de la rédaction de cet article est que j’ai lancé le mois dernier le […]
  • Ce que je cache depuis 6 mois, mon nouveau projet.
    Des indices laissés par-ci, par-là. Des images furtives. Aujourd’hui, c’est un article un peu particulier que j’écris. C’est un article qui concrétise ce projet sur lequel je travaille depuis maintenant 6 mois. Mon deuxième bébé, si je puis dire. Je vous révèle sur quoi j’ai travaillé ces 6 derniers mois et que j’ai gardé secret.  […]

Publié par

✖️Lisa 📍 Suisse 🎀Lifestyle ¦ Photos ¦ Beauty and More 👩🏻‍🏫 Je teste pour vous ... Enjoy !

Laisser un commentaire