L’éponge électrique, alternative au Beauty Blender?


Le noyau de mon blog c’est les bons plans en tout genre. J’aime tester des nouvelles choses mais ce que je préfère le plus, c’est de tester des objets insolites !

Sur le long chemin des objets surprenants, il y’ a l’éponge à fond de teint électrique de Trisa qui s’est invitée. Inutile de vous dire que lorsque j’ai vu ça, en tant que beauty addict que je suis,  j’ai immédiatement voulu la tester.

Les promesses

Sur le site internet de www.vac.ch , là où j’ai découvert ce produit je peux lire les promesses suivantes :

  • Pour un teint homogène garantit
  • 4000 à 5000 vibrations par minutes
  • Permet à la peau de respirer parfaitement à travers la fine couche
  • Sensation de légèreté
  • Teint unifié à longueur de journée

Toutes ces belles promesses n’ont fait qu’accentuer mon envie d’achat.

Start

Il est 7h du matin et comme tous les matins, je m’en vais direction ma coiffeuse pour me maquiller.

J’ai entre les mains, mon fond de teint du moment et cette éponge qui me fait vraiment penser à un objet de plaisir féminin, lol, mais comme on dit, « l’habit ne fait pas le moine ».

Première étape : mettre des piles, ça serait mieux si je veux vraiment profiter des avantages de cette éponge.

Je commence donc l’application de mon fond de teint sur le visage et j’enclenche ma « bête ».

Première interrogation : comment je dois l’utiliser en fait ? Avec les beauty blender je suis habituée à « tapoter » pour fixer la matière, mais dans ce cas là, c’est l’éponge qui fait le travail de « tapotage ». Je la laisse alors glisser sur la peau. Mais malheureusement, je trouve cette sensation de vibrations TRÈS désagréable. C’est comme si des minis mains me donnaient des petits coups de poings sur le visage, j’ai pourtant l’intensité de l’éponge au minimum.

Je persiste en essayant d’étaler mon fond de teint, mais je suis à nouveau déçue car à cause de sa taille relativement grosse, je n’arrive pas à accéder aux coins de mon visages ( ailes du nez, narine, contour de l’œil)

Après avoir à peu près étalé mon fond de teint uniformément, je me regarde de plus près…

Et là…

Malgré avoir essayé d’aller dans les coins« impossibles » de mon visage, l’éponge n’a pas pu atteindre ces zones.

La couvrance ne me satisfait pas non plus. J’aime vraiment camoufler complètement mes imperfections et malheureusement, cette éponge n’a pas remplit cette tâche, même après avoir appliqué une seconde couche de fond de teint. 

Pour moi malheureusement, c’est un « fail » et cette éponge ne tient vraiment pas ses promesses.

Je vais donc rester à ma traditionnelle méthode du beauty blender standard ou des pinceaux.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez déjà testé cette éponge ou si malgré tout elle pourrait vous intéressez.

Le saviez-vous ?

  • Rea Ann Silva est à l’origine du beautyblender®,elle a à elle-seule révolutionné l’univers du makeup avec sa mousse « aqua-activatedTM »)
  • Entre 2007 (année de sa commercialisation) et2016, plus de 6,5 millions de beautyblender® ont été vendus dans le monde.
  • Un conseil : l’éponge ne s’utilise jamais à sec. Avant chaque application, on l’humidifie à l’eau claire et on l’essore.

Publicités

Publié par

✖️Lisa 📍 Suisse 🎀Lifestyle ¦ Photos ¦ Beauty and More 👩🏻‍🏫 Je teste pour vous ... Enjoy !

3 commentaires sur « L’éponge électrique, alternative au Beauty Blender? »

  1. Hello beauté. En fait c’est peut-être vraiment un vibro-masseur haha. Tu as un très beau blog, c’est joli et bien fait. Je me suis fait plaisir en te lisant💖. Je ne te promet pas de venir tout le temps car je manque de temps. Mais je reviendrai vers toi avec grand plaisir de temps à autre. Gros bisous et à très vite. Ginie

    1. Hehe Merci beaucoup pour ton commentaire qui me fair chaud au cœur 💓
      MDR ouais je te jure je vais finir par l’utiliser comme objet du plaisir ahahah
      Et ne tqt pas pour les visites tu es pardonnée 😘

Laisser un commentaire